Autres sports

page

Articles par page

Cyclisme

Posté le 28 sep, à 17h00

Invictus Games 2017

Toronto A Toronto (Canada)

 

L'équipe de France militaire fait le plein de médailles en cyclisme et en rameur en salle avec 16 médailles supplémentaires (5 en or, 4 en argent et 7 en bronze) aux Invictus Games à Toronto au Canada, du 23 au 30 septembre 2017.

 

Franck Robin et David Travadon font sensation avec un doublé en or en cyclisme (contre la montre et course en ligne).

Après cinq journées de compétition, la France totalise maintenant 35 médailles (11 en or, 13 en argent et 11 en bronze)

Il reste maintenant 3 jours de compétition avec le basket, la natation et le tir à l'arc.

 

Trente militaires blessés, vétérans et civils du ministère des Armées défendent les couleurs de la France dans 10 disciplines. Découvrez les athlètes dans cet article > ICI

 

Les Jeux Invictus (en anglais : Invictus Games) sont une compétition multisports pour soldats et vétérans de guerre blessés et handicapés. S'inspirant des Jeux Paralympiques, ils tirent leur nom du poème Invictus de William Ernest Henley ; le slogan, I AM (« Je suis »), renvoie d'ailleurs aux deux derniers vers du poème (I am the master of my fate: I am the captain of my soul, soit « Je suis le maître de mon destin, Je suis le capitaine de mon âme »).

Les Jeux sont l'idée initialement du prince Harry de Galles. Il s'appuie sur les Warrior Games (« Jeux des Guerriers ») pour soldats et vétérans américains handicapés, et souhaite lancer un événement similaire mais de portée internationale.

 

Podiums français > Invictus Games 2017

 

Médailles 26 et 27 septembre

Or 

Franck Robin / cyclisme - contre la montre IHB1

David Travadon / cyclisme - contre la montre IRB1

Franck Robin / cyclisme - course sur route IHB1

David Travadon / cyclisme - course sur route IRB1

Sabrina Daulaus / rameur - 4 min (endurance) IR1/IR4

 

Argent

Sébastien Pradalier / cyclisme - contre la montre IHB1

Damien Brou / cyslisme - contre la monde IRB1

Remy Boulle / cyclisme - course sur route IHB2

Damien Brou / cyclisme - course sur route IRB1

 

Bronze

Remy Boulle / cyclisme - contre la montre IHB2

Henri Rebujent / cyclisme - conte la montre IRB2

Sébastien Pradalier / cyclisme - course sur route IHB1

Henri Rebujent / cyclisme - course sur route IRB2

Franck Robin / rameur - 4 min (endurance) IR2

Jonathan Hamou / rameur - 4 min (endurance) IR3

Franck Robin / rameur - 1 min (sprint) IR2

 

Photo : Invictus Games 2017

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 03 sep, à 17h20

Championnats du Monde de cyclisme (route) 2017

Pietermaritzburg A Pietermaritzburg (Afrique du Sud)

 

La France remporte 3 médailles (1 en or et 2 en bronze) aux championnats du monde de cyclisme sur route à Pietermaritzburg en Afrique du Sud du 31 août au 3 septembre.

 

Les cyclistes français remportent les trois médailles lors des courses en ligne, David Franek décroche son premier titre de champion du monde en catégorie H3, et c'est une grande première pour François Lacroix en catégorie C2 et Dorian Foulon en catégorie C5 qui sont médaillés de bronze et montent sur le premier podium de leur carrière aux mondiaux.

Au niveau comptable, la France fait aussi bien que la précédente édition aux championnats du monde 2015 à Nottwil en Suisse avec 3 médailles, mais le bilan était de 2 médailles d'or et une de bronze.

La France aurait pu faire mieux en remportant une quatrième médaille avec le relais français en handbike qui termine 4ème. En effet, la France était à la lutte dans le dernier tour pour la troisième place mais l'Allemagne s'impose sur le fil au sprint.

 

Podiums > monde

Podiums > français

 

Or

David Franek en catégorie H3) - course en ligne de 60,7 km

Bronze

François Lacroix en catégorie C2 - course en ligne de 60,7 km

Dorian Foulon en catégorie C5 -course en ligne de 85,0 km 

 

Photo : Deutsche Paralympische Mannschaft

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 03 sep, à 12h40

Championnats du Monde de cyclisme (route) 2017

Pietermaritzburg A Pietermaritzburg (Afrique du Sud)

 

Dorian Foulon médaillé de bronze lors de la course en ligne de 85,0 km en catégorie C5 aux championnats du monde de cyclisme sur route à Pietermaritzburg en Afrique du Sud du 31 août au 3 septembre.

 

Le brésilien Lauro Cesar Chaman a fait toute la course seul en tête puis Dorian Foulon explique : 

"Dans la dernière difficulté, alors que l'autrichien Wolfgang Eibeck s'était échappé, je suis sorti avec l'australien Donohoe, le champion du monde en titre mais il s'est vite relevé. Je n'ai pas réfléchi et j'ai poursuivi mon effort. Je pensais que le peloton allait revenir dans la descente mais pas du tout; du coup j'arrive avec un peu d'avance ce qui m'a permis de décrocher une belle médaille de bronze.
Ce podium récompense notre travail sur une saison chaotique mais le résultat est là et l'objectif est atteint".

Il remporte ainsi la troisième médaille française après le titre de champion du monde de David Franek en catégorie H3 et la médaille de bronze de François Lacroix en catégorie C2.

 

Podiums > monde

Podiums > français

 

Podium course en ligne - catégorie C5 :

1 - Lauro Cesar Chaman (Brésil - en 2:04:04.407

2 - Wolfgang Eibeck (Autriche) - en 2:06:16.204

3 - Dorian Foulon (France) - en 2:06:44.862

 

Classement des français - course en ligne :

1er - David Franek (catégorie H3) / 60,7 km en 1:10:46.464

3ème - François Lacroix (catégorie C2) / 60,7 km en 1:33:48.338

3ème - Dorian Foulon (catégorie C5) / 85,0 km en 2:06:44.862

4ème - Katell Alençon (catégorie C4) / 60,7 km

7ème - Rodolphe Cecillon (catégorie H2) / 42,5 km 

16ème - Riadh Tarsim (catégorie H3) / 60,7 km

Abandon - Mathieu Bosredon (catégorie H4) / 60,7 km 

 

Photo : Urt Velo 64

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 03 sep, à 10h00

Championnats du Monde de cyclisme (route) 2017

Pietermaritzburg A Pietermaritzburg (Afrique du Sud)

 

François Lacroix médaillé de bronze lors de la course en ligne de 60,7 km en catégorie C2 aux championnats du monde de cyclisme sur route à Pietermaritzburg en Afrique du Sud du 31 août au 3 septembre.

La course se termine au sprint avec 6 coureurs, François Lacroix parvient à tirer son épingle du jeu en décrochant la médaille de bronze, il monte ainsi sur le premier podium aux mondiaux de sa carrière.

Il remporte ainsi la deuxième médaille française après le titre de champion du monde de David Franek hier.

 

Podiums > monde

Podiums > français

 

Podium course en ligne - catégorie C2 :

1Tristen Chernove (Canada) - en 1:33:47.089

2Darren Hicks (Australie) - en 1:33:47.975

3 - François Lacroix (France) - en 1:33:48.338

 

Classement des français - course en ligne :

1er - David Franek (catégorie H3) / 60,7 km en 1:10:46.464

3ème - François Lacroix (catégorie C2) / 60,7 km en 1:33:48.338

4ème - Katell Alençon (catégorie C4) / 60,7 km

7ème - Rodolphe Cecillon (catégorie H2) / 42,5 km 

16ème - Riadh Tarsim (catégorie H3) / 60,7 km

Abandon - Mathieu Bosredon (catégorie H4) / 60,7 km 

? - Dorian Foulon (catégorie C5) / 85,0 km en 

 

Photo : UCI

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 02 sep, à 17h00

Championnats du Monde de cyclisme (route) 2017

Pietermaritzburg A Pietermaritzburg (Afrique du Sud)

 

David Franek champion du monde de course en ligne de 60,7 km en catégorie H3 aux championnats du monde de cyclisme sur route à Pietermaritzburg en Afrique du Sud du 31 août au 3 septembre.

C'était une formidable course avec un sprint à 3 ou finalement David Franek fait la différence pour remporter son 1er tire ainsi que la deuxième médaille de sa carrière aux mondiaux.

Il permet à la France d'ouvrir le compteur des médailles avec cette première médaille française.

 

Les podiums > Mondiaux 2017

 

Podium course en ligne - catégorie H3 :

1David Franek (France) - en 1:42:19.457

2Paolo Cecchetto (Italie) - en 1:42:19.755

3Heinz Frei (Suisse) - en 1:42:22.238

 

Classement des français - course en ligne :

1er - David Franek (catégorie H3) / 60,7 km en 1:10:46.464

7ème - Rodolphe Cecillon (catégorie H2) / 42,5 km 

16ème - Riadh Tarsim (catégorie H3) / 60,7 km

Abandon - Mathieu Bosredon (catégorie H4) / 60,7 km 

? - Katell Alençon (catégorie C4) / 60,7 km en 

? - François Lacroix (catégorie C2) / 60,7 km en 

? - Dorian Foulon (catégorie C5) / 85,0 km en 

 

Photo : Andrew Mc Fadden

Article : Coeur Handisport

Publicité

Cyclisme

Posté le 01 sep, à 18h00

Championnats du Monde de cyclisme (route) 2017

Pietermaritzburg A Pietermaritzburg (Afrique du Sud)

 

Pour la première épreuve du contre la contre les cyclistes français ne sont pas en réussite aux championnats du monde de cyclisme sur route à Pietermaritzburg en Afrique du Sud du 31 août au 3 septembre.

En effet, Katell Alençon en catégorie C4 et Rodolphe Cecillon en catégorie H2 obtiennent le meilleur classement des 7 français engagés en terminant à la 6ème place.

Maintenant place à la course sur route pour nos français le samedi 2 et dimanche 3 septembre.

A savoir Dorian Foulon a été disqualifié car il a raté un cône lors d'un demi-tour raccourcissant sa course d'une quinzaine de mètres. Les arbitres ont donc décidé de le disqualifier car il n'avait pas fait la totalité du parcours. 

 

Les podiums > Mondiaux 2017

 

Classement des français - contre la montre :

6ème - Katell Alençon (catégorie C4) / 23,3 km en 42.13.110

6ème - Rodolphe Cecillon (catégorie H2) / 23,3 km en 36.21.740

8ème - François Lacroix (catégorie C2) / 23,3 km en 36.45.690

8ème - David Franek (catégorie H3) / 23,3 km en 42.10.730

11ème - Mathieu Bosredon (catégorie H4) / 23,3 km en 43.42.510

15ème - Riadh Tarsim (catégorie H3) / 23,3 km en 44.41.870

Disqualifié - Dorian Foulon (catégorie C5) / 31 km

 

Programme :

2 et 3 septembre > course sur route

 

Photo : UCI

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 28 aou, à 17h00

Championnats du Monde de cyclisme (route) 2017

Pietermaritzburg A Pietermaritzburg (Afrique du Sud)

 

A l'issue de la réunion du comité de sélection fédéral, 7 coureurs français (6 hommes et 1 femme) sont retenus pour disputer les championnats du monde de cyclisme sur route à Pietermaritzburg en Afrique du Sud du 31 août au 3 septembre.

Quelque 260 cyclistes de 38 pays vont s'affronter en contre la montre et course sur route pour la main sur l’un des maillots arc-en-ciel de Champion du Monde UCI en jeu. 

La France tentera de faire mieux que les 3 médailles obtenues aux mondiaux 2015 par Quentin Aubague (catégorie T1) et Mathieu Bosredon (catégorie H4).

 

Les épreuves contre la montre seront disputées dans la réserve du Midmar Dam même, tandis que les courses en lignes auront pour départ et arrivée le parc Alexander, en plein centre de Pietermaritzburg. 

« Ce ne seront pas les parcours les plus difficiles, mais pas les plus faciles non plus. Il n’y aura pas de grandes ascensions, mais les routes ne sont pas plates non plus. Il n’y aura pas de temps morts grâce aux sections techniques, et au final, les gagnants seront ceux qui auront été les plus solides en course. » Alec Lenferna, à la tête du comité d’organisation

 

Les coureurs français :

Katell Alençon (catégorie C4)

Mathieu Bosredon (catégorie H4)

Rodolphe Cecillon (catégorie H2)

Dorian Foulon (catégorie C5)

David Franek (catégorie H3)

François Lacroix (catégorie C2)

Riadh Tarsim (catégorie H3)

 

Programme :

31 août et 1er septembre > contre la montre 

2 et 3 septembre > course sur route 

 

Photo : UCI

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 20 jui, à 10h00

Deaflympics d'été 2017

Samsun A Samsun (Turquie)

 

Le cycliste Steeve Touboul ouvre le compteur des médailles pour la France aux Deaflympics 2017 (équivalent des Jeux Paralympiques des sourds). Cela ne pouvait pas mieux commencer pour le porte drapeau de la délégation française à la cérémonie d'ouverture du 18 juillet à Samsun en Turquie.

Il remporte la médaille de bronze sur 1000m sprint et monte ainsi pour la quatrième fois de sa carrière sur le podium aux Deaflympics

 

Les podiums français > Deaflympics 2017

 

Podium 1000m sprint hommes

1-Ilia Sergeyevich Gutenev (Russie)

2-Qichao Liang (Chine)

3-Steeve Touboul (France)

 

Pour suivre les Bleus > France Deaflympics 2017

 

*Les Deaflympics 

Ont lieu tous les 4 ans, et sont la plus ancienne compétition multisports après les Jeux olympiques. Les derniers Deaflympics ont eu lieu à Sofia en 2013.

Seuls les athlètes ayant un seuil d'audition de moins de 55 décibels et ne disposant pas de dispositif de correction auditif peuvent participer. Les athlètes disposant d'un capital auditif supérieur à 55 décibels d'audition concourent avec les valides. Les premiers Jeux des sourds ont eu lieu à Paris en 1924.

 

Source photo : Steeve Touboul

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 10 jui, à 18h00

Deaflympics d'été 2017

Samsun A Samsun (Turquie)

 

Interview de Steeve Touboul, cycliste de l'équipe de France sourds, qui s'apprête à disputer les Deaflympics d'été 2017* (équivalent des Jeux Paralympiques des sourds) en tant que porte drapeau de la délégation française à la cérémonie d'ouverture le 18 juillet à Samsun en Turquie.

 

Brièvement qui est Steeve Touboul ?

Steeve Touboul, père de 27 ans, triple médaillé (dont un titre) en cyclisme aux Deaflympics 2009, il est installé dans le sud de la France à la suite d'un travail qu'on lui avait proposé en tant que graphiste pour des vêtements de cyclisme. Il a tout simplement une passion jusqu'au bout des doigts...

 

CH : D'où vient la pratique du cyclisme ? Quelle est ta spécialité ? Quel(s) est ou sont tes objectifs pour les Deaflympics 2017 ?

Steeve Touboul : J'ai fais du vélo tout petit, depuis l'âge de 6 ans. Enfant je suivais les courses de mon père puis au fur et à mesure du temps j'ai attrapé le virus du cyclisme.

J'ai de l'explosivité donc ma spécialité est le 1000 m sprint, dans l'ensemble j'ai des chances de médailles, mais mon objectif numéro un est le titre suprême de course sur route. Je souhaite récupérer le titre que j'avais remporté aux Deaflympics 2009 mais que je n'ai malheureusement pas pu défendre en 2013 à cause d'une opération de l'artère iliaque.

 

CH : Que représente cet événement des Deaflympics pour toi ? Que ressens tu concernant ta nomination de porte drapeau pour la cérémonie d'ouverture le 18 juillet ?

Steeve Touboul : L'événement des Deaflympics 2017, c'est la plus grosse compétition internationale qui se déroule tous les quatre ans, et en plus être porte drapeau c'est une fierté que je pourrai transmettre à mon fils quand il sera un peu plus grand, s'imaginer pouvoir lui dire que j'ai été porte drapeau de la délégation française c'est beau il y a pas de mot... J'ai hâte d'y être.

 

 

Je ne remercierai jamais assez mon père grâce à qui j'ai un bon niveau en cyclisme, ses conseils ont été précieux, ainsi que mon coach Charly pour ses programmes d'entraînements cette année en perspective des Deaflympics.

"Je vais tout faire pour ramener des médailles
Pour mon fils que j'aime tant"

 

Merci à Steeve Touboul pour le temps accordé à Coeur Handisport pour cette interview ; nous lui souhaitons de savourer cette cérémonie d'ouverture comme il se doit et de briller sur le plan sportif afin de ramener au minimum une médaille à son fils !

 

Pour suivre les Bleus > France Deaflympics 2017

 

*Les Deaflympics 

Ont lieu tous les 4 ans, et sont la plus ancienne compétition multisports après les Jeux olympiques. Les derniers Deaflympics ont eu lieu à Sofia en 2013.

Seuls les athlètes ayant un seuil d'audition de moins de 55 décibels et ne disposant pas de dispositif de correction auditif peuvent participer. Les athlètes disposant d'un capital auditif supérieur à 55 décibels d'audition concourent avec les valides. Les premiers Jeux des sourds ont eu lieu à Paris en 1924.

 

Photo : Steeve Touboul

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 22 mai, à 18h00

Epreuve coupe du Monde de cyclisme 2017

Ostende A Ostende (Belgique)

 

Une semaine après la première étape de coupe du monde en Italie, les cyclistes français enchaînent de belle manière en remportant 9 médailles dont 2 en argent et 7 en bronze lors de la deuxième étape de coupe du monde 2017 de cyslisme sur route à Ostende en Belgique (du 19 au 21 mai). 

Trois d'entre eux (Dorian FoulonKatell Alençon et Quentin Aubague) se distinguent d'avantage en montant à nouveau sur le podium en quelques jours.

Ces résultats sont très encourageants à trois mois des championnats du monde de cyclisme sur route, d'ici là il faudra répondre présent lors de la troisième et dernière étape de coupe du monde aux Pays-Bas dans un mois.

 

Les podiums français > Podiums

Les médailles françaises > Médailles

 

Argent

Dorian Foulon - course sur route C5

David Franek - course sur route H3

 

Bronze 

Katell Alençon - course sur route C4

François Lacroix - course sur route C2

Cédric Ramassamy - course sur route C5

Quentin Aubague - course sur route et contre la montre T1

Rodolphe Cecillon - course sur oute et contre la montre H2

 

Agenda cyclisme sur route :

30 juin au 2 juillet - Coupe du Monde à Emmen aux Pays Bas

31 août au 3 septembre - Championnats du Monde à Pietermaritzburg en Afrique du Sud

 

Photo : UCI

Article : Coeur Handisport

Publicité

Cyclisme

Posté le 15 mai, à 17h00

Epreuve coupe du Monde de cyclisme 2017

Maniago A Maniago (Italie)

 

Les cyclistes français réalisent une bonne entrée en matière en remportant 5 médailles dont 3 en or et 2 en argent, lors de la toute première étape de coupe du monde 2017 de cyslisme sur route à Maniago en Italie (du 12 au 14 mai). 

En effet, l'habitué des podiums Quentin Aubague réalise un nouveau doublé dans sa carrière avec une victoire en contre la montre et course sur route en catégorie T1.

Déçu de sa performance en terminant 8ème du contre la montre à 2'26" du vainqueur, Dorian Foulon réalise un coup de force en course sur route en s'imposant dans le sprint final en catégorie C5.

Verte de terminer de justesse au pied du podium lors du contre la montre, Katell Alençon reprend des couleurs lors de la course sur route en terminant à la deuxième place en catégorie C4.

De son côté Riadh Tarsim, termine deuxième dans le sprint final de la course sur route en catgorie H3.

On notera comme un signe du destin que Dorian FoulonKatell Alençon et Riadh Tarsim rempoertent leur troisième médaille en coupe du monde de cyclisme sur route le même week end.

 

Agenda cyclisme sur route :

19 au 21 mai - Coupe du Monde à Ostende en Belgique

30 juin au 2 juillet - Coupe du Monde à Emmen aux Pays Bas

31 août au 3 septembre - Championnats du Monde à Pietermaritzburg en Afrique du Sud

 

Podium contre la montre hommes T1 :

Quentin Aubague

Hebergeur d'image

 

Podium course sur route hommes T1 : 

Quentin Aubague

Hebergeur d'image

 

Podium course sur route hommes C5 : 

Dorian Foulon

Hebergeur d'image

 

Podium course sur route femmes C4 : 

Katell Alençon

Hebergeur d'image

 

Podium course sur route hommes H3 :

Riadh Tarsim

Hebergeur d'image

 

Photo : UCI

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 19 mar, à 17h30

Record de l'heure (piste) 2017

Granges A Granges (Suisse)

 

Heinz Frei a atteint son objectif ambitieux, en forme de combat contre le temps, un combat pour la vie. Jeudi, sur la piste de Granges, en Suisse, Heinz Frei a défié les chronomètres. Un petit tour de roue dans sa carrière, un bond de géant pour le handbike* mondial.

Grâce à sa marque de 40.821 kilomètres en 60 minutes, la "première référence mondiale", le vétéran soleurois - Suisse (59 ans) a ancré un peu plus encore sa discipline dans les livres d’histoire. Il faut dire qu’en la matière, difficile de trouver meilleur ambassadeur.

 

En effet, à 59 ans, rien ne semble freiner le handbike de cet athlète au palmarès surabondant qui ferait même rougir son maillot à croix blanche, avec pas moins de 15 médailles d’or aux Jeux Paralympiques et 14 couronnes mondiales et multiple vainqueur des marathons les plus prestigieux dans le monde au cours de son incroyable carrière. Jeudi, il a montré que personne ne pouvait l’empêcher de repousser les limites de son corps. De plus face aux grandeurs du sport, régulièrement happé par l’argent et la triche, Heinz Frei a replacé jeudi l’église au milieu du village. Perpétuant les vertus premières du sport, il a laissé une image indélébile dans l’histoire sportive. Un type aux allures banales pour un exploit hors du commun.

 

«Je suis très heureux d’avoir pu dépasser les 40 kilomètres, l’objectif que je m’étais personnellement fixé. L’ambiance dans le vélodrome était exceptionnelle. J’ai ressenti cette émotion et cela m’a poussé à me dépasser», a confié celui qui avait perdu l’usage de ses jambes à la suite d’une chute lors d’une course en montagne, qui a estimé qu’il avait atteint «l’âge idéal» pour se consacrer à ce type de record. L’athlète n’a d’ailleurs pas exclu de s’attaquer à l’avenir à d’autres défis similaires. La performance de Heinz Frei n’a pour l’heure pas été reconnue par l’UCI (Union Cycliste Internationale), l’empêchant d’être officiellement baptisée «record du monde de l’heure», mais tout a été organisé de manière à pouvoir maintenir la marque comme référence pour de futurs défis du genre.

 

* Les vélos "handbike" sont destinés aux personnes en fauteuil roulant. Ils possèdent trois roues et sont tractés par la roue avant à l'aide d'un système utilisant l'énergie des bras.

 

Photo : Tissot Velodrome

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 15 sep, à 21h00

Jeux Paralympiques d'été 2016

Rio de Janeiro A Rio de Janeiro (Brésil)

 

Le cycliste Joel Jeannot médaillé de bronze lors de la course sur route (60 km) en catégorie H4, le second français Mathieu Bosredon dans cette même catégorie termine dans sa roue en 4ème position.

Il remporte la 5ème médaille paralympique de sa carrière sportive et c'est la 18ème médaille (11ème médaille de bronze) de la délégation Française aux Jeux Paralympiques de Rio 2016.

 

Podium course sur route - catégorie H4) :

1-Vico Merklein (Allemagne) - en 1:28.48

2-Rafal Wilk (Pologne) - en 1:28.51

3-Joel Jeannot (France)  - en 1:28.54

 

Voir les podiums de Rio 2016

 

Crédit photo article : CPSF 2016 - Luc Percival

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 22 aou, à 17h20

Championnat d'Europe de cyclisme sourds 2016

Bruges A Bruges (Belgique)

 

Steeve Touboul remporte 3 médailles dont 2 titres Européens (1000m sprint sur piste et en course sur route 120 km) lors du championnat d'Europe de cyclisme sourds à Bruges en Belgique (13 au 21 août).

A noter également les belles performances du jeune Théo Hoez (17 ans), des résultats prometteurs à moins d'un an des Deaflympics d'été (équivalent aux Jeux Paralympiques mais pour les sourds), du 18 au 30 juillet 2017.

 

Podium sprint (hommes) :
1-Steeve Touboul (France)
2-Dmitry Rozanov (Russie)
3-Adrian Babic (Slovaquie)

 

Podium course sur route - 120 km :
1-Steeve Touboul (France) en 3.08:00
2-Evgenii Prokhorov (Russie)
3-Dmitry Rozanov (Russie)

 

Podium course aux points (hommes) :
1-Dmitry Rozanov (Russie) : 68 points
2-Ivan Makarov (Russie) : 59 points
3-Steeve Touboul (France) : 41 points

 

Théo Hoez (17 ans) :

- 6ème du sprint (piste)

- 6ème de la course aux points (piste)

- 7ème du contre la montre (route)

- 10ème de la course sur route

 

Photo : CycliSourd France

Article : Coeur Handisport

Cyclisme

Posté le 21 aou, à 17h45

Jeux Paralympiques d'été 2016

Rio de Janeiro A Rio de Janeiro (Brésil)

 

C'est un groupe de 6 cyclistes Français (5 hommes et 1 femme) qui sera présent aux Jeux Paralympiques de Rio 2016 (7 au 18 septembre). Le niveau international est de plus en plus dense mais il n'est pas rare de voir des Français sur les podiums internationaux et le groupe peut compter sur la précieuse expérience de Joel Jeannot.

 

Site Rio 2016 > rio2016.coeurhandisport.fr 

 

Les engagés :

- Joel Jeannot (catégorie H4)

Le plus expérimenté des cyclistes, 5ème participation aux Jeux Paralympiques, il est médaillé de bronze en course sur route aux Jeux Paralympiques de Londres 2012. 

 

- Quentin Aubague (catégorie T1)

Il remporte tout sur son passage depuis les Jeux Paralympiques de Londres 2012 ou il avait réalisé une 4ème place en contre la montre, 2ème participation aux Jeux Paralympiques.

 

- Katell Alençon (catégorie C4)

La plus récente des cyclistes dans la discipline mais elle pourrait bien faire des étincelles pour sa 1ère participation aux Jeux Paralympiques.

 

Mathieu Bosredon (catégorie H4)

La jeunesse de cette équipe cyclisme, il a faim de victoires et compte briller pour sa 1ère participation aux Jeux Paralympiques.

 

- Jérémy Crepeliere (catégorie C4)

Il pourrait tirer son épingle du jeu pour sa 1ère participation aux Jeux Paralympiques 

 

David Franek (catégorie H3)

Il pourrait créer la suprise après 2 années compliquées à cause des blessures, 2ème participation aux Jeux Paralympiques.

 

Photo : JB Benavent/UCI

Article : Coeur Handisport

Publicité

page

Articles par page

Votre email
Mot de passe :

Flash

Publicité Google
Publicité Amazon
© 2015 - 2017 Coeur Handisport
Publicités
Logo Coeur Handisport version 2017

Envoyer un message

Nom/Prénom

Email

Saisir un email valide pour afficher la zone de message

- Ne pas enregistrer mes coordonnées

Votre message