Ski alpin

Debout

Debout - En ski alpin, les skieurs de la catégorie dite "debout" sont atteints d'un handicap physique qui leur permet de skier debout. En fonction du handicap, une classification et un coefficient leur sont attribués, il existe 6 classes.

Les classes 2 à 4 regroupent les skieurs dont le handicap concerne les membres inférieurs. On retrouve principalement les handicaps suivants :

LW2 - un handicap important d'une jambe ; l'absence d'une jambe

LW3 - un handicap significatif des deux jambes ; un handicap important sur les deux demi-jambes ;l'absence des deux demi-jambes

LW4 - l'amputation d'une demi-jambre ; un handicap important sur une demi-jambe

Du fait du handicap des membres inférieurs, les sensations avec la neige sont altérées et la force excercée sur les skis, notamment dans les virages est limitée.

 

Les classes 5 à 8 regroupent les skieurs dont le handicap concerne les membres supérieurs. Un des repères pour le spectateur est la faculté ou non à tenir un bâton de ski :

LW5/7 - un handicap significatif ou important des deux bras ; l'amputation des deux bras (ils n'utilisent pas de bâton)

LW6/8 - un handicap significatif ou important d'un bras ; l'amputation d'un bras (ils utilisent un bâton)

Du fait de l'atteinte d'un membre supérieur, les skieurs doivent principalement compenser le déséquilibre du haut du corps.

 

Les skieurs dont le handicap concerne un membre supérieur et un membre inférieur sont dans la classe LW9.

Du fait du handicap, la coordination gauche/droite est rendue compliquée. Pour garantir l'équité sportive, un coefficient est lié à chaque classe en fonction de l'épreuve disputée. Ce qui a une incidence sur le chronomètre qui défile plus ou moins vite.

Ski alpin - Debout

Ski alpin

Flash

Publicité Google
Publicité Amazon
© 2015 - 2018 Coeur Handisport
Publicités

Envoyer un message

Nom/Prénom

Email

Saisir un email valide pour afficher la zone de message

- Ne pas enregistrer mes coordonnées

Votre message