Sports de combats

page

Articles par page

Karate

Posté le 13 mai, à 14h15

Championnats d'Europe de karaté 2018

Novi Sad A Novi Sad (Serbie-et-Monténégro)

 

Les karatékas français Fatah Sebbak (assis) et Jordan Fonteney (adapté) étaient en lice aux championnats d'europe de karaté 2018 à Novi Sad en Serbie du 11 au 13 mai. A noter que c'était la toute première édition des championnats d'Europe.
 
Après le titre de champion d'Europe du jeune français Jordan Fonteney hier, Fatah Sebbak a lui aussi brillamment abordé sa finale en catégorie Assis (fauteuil) en dominant largement son adversaire russe Evgenii Korobeinikov, médaillé de bronze aux derniers championnats du monde 2016 à Linz en Autriche.
 
Ils ne pouvaient pas mieux préparer les championnats du monde de karaté, qui se dérouleront à Madrid en Espagne du 6 au 11 novembre 2018.
 
>>>   Podiums France | Monde   <<<
 
Podium hommes Assis
1 - Fatah Sebbak (France Drapeau : France)
2 - Evgenii Korobeinikov (Russie Drapeau : Russie) 
3 - Valerii Zaikov (Russie Drapeau : Russie) 
 
A savoir : il y a trois catégories (hommes et femmes) : fauteuil, déficients visuels et adapté.
 

Photo : FFK

Article : Coeur Handisport

Karate

Posté le 12 mai, à 15h00

Championnats d'Europe de karaté 2018

Novi Sad A Novi Sad (Serbie-et-Monténégro)
 
Les karatékas français Fatah Sebbak (assis) et Jordan Fonteney (adapté) sont actuellement en lice aux championnats d'europe de karaté 2018 à Novi Sad en Serbie du 11 au 13 mai. A noter que c'est la toute première édition des championnats d'Europe.
 
Aujourd'hui, le jeune français Jordan Fonteney réalise une très belle prestation en finale et s'offre son tout premier titre international en devenant champion d'Europe 2018. Il ne pouvait pas mieux préparer les championnats du monde de karaté, qui se dérouleront à Madrid en Espagne du 6 au 11 novembre 2018.
Demain place à la finale de Fatah Sebbak en catégorie Assis à 13h30.
 
>>>   Podiums France | Monde   <<<
 
Podium hommes Adapté
1 - Jordan Fonteney (France Drapeau : France)
2 - Janos Csatari (Hongrie Drapeau : Hongrie)
3 - Albert Singer (Allemagne Drapeau : Allemagne)
Jordan Fonteney dans les bras du responsable des équipes de France kata Ayoub Neghliz.
 
A savoir : il y a trois catégories (hommes et femmes) : fauteuil, déficients visuels et adapté.
 

Photo : FFK

Article : Coeur Handisport

Karate

Posté le 31 oct, à 17h10

Championnats du Monde de karaté 2016

Linz A Linz (Autriche)
 
Les karatékas français Fatah Sebbak (fauteuil) et Jordan Fonteney (déficient intellectuel) étaient en lice aux championnats du monde de karaté 2016 à Linz en Autriche du 26 au 30 octobre. Malgré la déception du résultat final (aucune médaille), il y a du positif à retenir.
Il y avait trois catégories (hommes et femmes) : fauteuil, déficients visuels et déficients intellectuels.
 
Médaillé d’argent il y a 2 ans à Brême pour ses premiers championnats du monde, Fatah Sebbak, en catégorie fauteuil, termine deuxième de sa poule, ce qui lui permet d’envisager une seconde médaille mondiale, en bronze cette fois. Il doit pour cela sortir son meilleur kata lors de la petite finale.
Mais Fatah Sebbak ne reviendra pas de Linz avec une nouvelle breloque mondiale. En effet, il échoue au pied du podium pour 0,2 points face au russe lors du combat pour le bronze.
 
Podium hommes Assis
1 - Skender Tosic (Slovénie Drapeau : Slovénie)
2 - Markus Mendy Swobota (Autriche Drapeau : Autriche)
3 - Evgenii Korobeinikov (Russie Drapeau : Russie)
-----------
4 - Fatah Sebbak (France Drapeau : France)
Hebergeur d'image
 
Ses impressions :
« L'essentiel, je me suis préparé, j'ai fais mon travail correctement et je pense que le staff est content de moi. Après le résultat c'est vrai qu'il n'est pas là, on essayera de faire mieux aux championnats d'Europe, mais aujourd'hui je pars déçu, très déçu. 
Cette année, la nouveauté était l'intégration avec l'équipe de France (valide), nous étions dans un groupe solide et soudé. Nous sommes contents de l'accueil de l'équipe de France. Cela restera une très très bonne expérience on va dire et un bon souvenir et j'espère que cela continuera comme ça.
Il faut que cela continue comme ça pour les générations suivantes, qu'ils seront encore plus intégré avec l'équipe de France (valide), afin de ne pas voir le handicap mais un karatéka de l'équipe de France.
On a eu le soutien du staff médical, des coachs, des athlètes qui étaient tous là à nous attendre et à nous encourager, on va dire que c'est le gros point positif de ces championnats du Monde 2016. »
 
Selon lui il est important que la WKF (World Karaté Federation) revoit la règlementation handi pour les prochaines compétitions internationales.
 
Crédit photo : Denis Boulanger / FFKDA
Article : Coeur Handisport

page

Articles par page

Votre email
Mot de passe :

Flash

Propulsé par HelloAsso
Publicité Google
Publicité Amazon
© 2015 - 2018 Coeur Handisport
Publicités
Logo Coeur Handisport version 2017

Envoyer un message

Nom/Prénom

Email

Saisir un email valide pour afficher la zone de message

- Ne pas enregistrer mes coordonnées

Votre message